< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->


MAC mais pas ...intosh !

Le Gros Mono chez Curve'n Speed nous aimons ça !

Si on se rapporte à la genèse du site nous trouvons; Anglaises caférisées et Pin up.
Si dans les sixties le bicylindre s'impose dans les courses de rues, le temps d'un morceau sur le juke box, sur les pistes les gros Mono Norton Manx, G35 et G50 Matchless restent impériaux.

De fait, bien plus tard, une 500 SR m'a vampée alors que j'usais des 4 cylindres depuis plus de quinze ans.
Un coup de foudre, une relation basée sur le physique!
Une histoire de cul; de coup de pied au cul, qui dure toujours!
Des monos depuis le Sr, il s'en est fabriqué, mais...

Aujourd'hui, pour cause de normes antipollution, nous dit on, les constructeurs ne nous proposent souvent que des modèles à refroidissement liquide, course raccourcie, régime élevé.
Privé du caractère propre au Gros Mono ils se vendent mal.
Un jeune qui feuillette les magazines se doit de choisir:
650 Bandit 4 cylindres; 85 ch...5499 euros.
650 SV bicylindres; 74 ch...5999 euros.
Et pour les monos : Yamaha MT 03; 48 ch 7149 euros....Fait ton choix gamin!!
Nous les quadra, plus argentés, boudons ces monos aux moteurs trop linéaires.
Alors quand un nouveau constructeur se présente avec le cocktail suivant: mono culbuté à l'ancienne: origine Buell Blast, dans une partie cycle monopoutre et un look d'enfer: je réagis tel le loup de Tex Avery!

Je vous laisse juger et vais me préparer un expresso.




Le design est de la société Xenophia.
Ils ont déjà pas mal sévi dans le domaine de la moto, jusqu'à participer aux récentes Royal Enfield!






Voilà je n'ai fait aucun commentaire, vous avez pu vous faire votre opinion.

OK il faudra voir à la sortie.
Mais le plus difficile à développer est le moteur, et celui ci tourne déjà depuis plusieurs années.
Si la partie cycle sait rester légère...et le tarif entre 9000 et 11500 euros...
Ducati facture bien ses monstro 11000 de 11500 à 13500 euros avec une architecture moteur de prés 50 ans.(pas de critique, j'adore!).

Pour en savoir plus sur Mac Motorcycles: Mac motorcycles
Pour en savoir plus sur les designers: Xenophya design

Légèreté et...légèreté.

Dans mon attachement au Gros Mono il y a la légèreté.

Attention pas la légèreté OBJECTIVE lue sur le cadran d'une balance.
Pas les 160 kg d'une GSXR , objectivement légère, mais dont les 150 chevaux déboulant en force contrarient la facilitée due au poids plume.

Non je veux parler de la légèreté SUBJECTIVE.
Elle est le fruit de la combinaison d'une répartition des masses avant, arrière équilibrée, d'un faible poids et d'un moteur coupleux plutôt qu'une cavalerie sans limite.
Cette légèreté là rend le pilote de ces machines tantôt serin, tantôt rayonnant, voire hilare selon le degrés de rotation de la poignée des gaz!

Et en poussant le bouchon plus loin en ses périodes estivales propices au farniente: pourquoi pas une petite cylindrée ?

Une sylphide pour emprunter les chemins de traverses.
Sous les pins ou sous les noisetiers selon la latitude !
Ce pourrait être un Triumph Tiger cub ou un 350 Ducati scrambler.



Petit, mais sympa! Triumph T20 et Ducati scrambler.


Les grands esprits se rencontrent, dit on.
Au détour d'une conversation un pote roulant Triumph Bonneville et aux nuits hantées de Norton Commando, laissa tomber négligement, en enduriste amateur: ...et un petit Triumph léger pour rouler en sous bois...

Tiens Fred, imagine un concessionaire d'une époque où les filles portaient des bas coutures, il aurait pu te tendre cela:
...


Origine des documents précédents: le Tiger Cub Club.

Un peu de routes...
La moto de Dan...


Plutôt envie de chemins .





Pour découvrir l'Italie des monastères tranquilles à l'ombre des cyprès.
Un 350 Scrambler Ducati pour ne pas trop déranger la sérénité des lieux et laisser les oiseaux répondre aux cigales.
Pour béquiller à une terrasse inondée de soleil aux parasols accueillant , commander un Martini blanc... puis un espresso.




Elle est tout aussi attachante en 250cc:




Contributions britanniques.

Un petit goût de vacances...
Je reviens d'un voyage en Ecosse.
Pays superbe à la météo inquiétante pour le motard.
Cependant un certain nombre bravent le climat et en sont récompensés par des routes impressionnantes.
Souvent à une seule voie, elles serpentent dans une nature imposante.



La passion de la moto, comme dans le reste du royaume unis, est bien présente.
Voilà une petite transition pour vous faire partager les photos de Bernard, fidèle lecteur du Gloucestershire, dont vous avez déjà découvert d'autres contributions dans le Mag.
Les concentrations, expositions, sont toujours actives et reçoivent de nombreux visiteurs, dans les Iles Britanniques.










Enfin pour se quitter ce mois ci...?

Vous n'avez pas été privé de jolies bécanes alors...une jolie fille!
Une pub bête et ...efficace comme, je le confesse, je les aime!!!



Produit à vendre... un casque aux coussinets gonflables de marque Scorpion!



Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.