< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->
AVERTISSEMENT et REMERCIEMENT
les photo suivantes m'ont très gentiment été envoyées par Eric,Merci! Pour des raisons de vitesse de chargement de page elles sont réduites en vignettes,mais agrandissables d'un simple click!




YELLOW FEVER, Yellow Fever parce que parfois la passion portée , le travail fournit vous rendent si proche d'une machine que son matricule d'usine vous devient étranger.

Cette belle ,les fidèles de la page MAG l'on découverte le mois dernier.
(cf archive ou bas de page) Elle se montrait,impudique,dévoilant les dessous de son carénage.
Troublé par cette vision comme on le serait d'un carré de peau trop haut dévoilé, je n'imaginais pas alors que parée de sa robe elle m'ensorcelerait .Divine élégante que l'on accompagne en société ,la guidant d'un doigt, marchant un pas derriere elle ,laissant sa beauté rayonner!
Elancée,semblant onduler sur le rythme décalé de ses tubulures d'échappements.... De fait ces derniers ont été montés souple par des ressorts pour éviter fissures et casses.
Passé la première émotion,elle se laisse détaillée,révelant,aguicheuse,les couples coniques de sa distribution desmodromique au travers de petits caches transparents. ( les plus voyeurs n'hésiteront pas à attendre les quelques secondes nécéssaires pour d'un CLICK doubler la taille de l'image!!)

Elégante,soit mais aussi racée elle est pensée pour la course: ....
Le dosseret doit permettre à l'heureux élu de résister aux coups de rein de la belle dont le tempérament tient à quelques charmes cachés.
Des bielles Carillo en acier spécial,(sur roulements INA),maneton usiné, arbres à cames Imola,grosses soupapes,tous les conduits ont été agrandis et polis. Et des Dell'Orto Racing de 41,5mm de diamètre pour le souffle!
Le cadre renforcé a reçu un bras oscillant Verlicchi permettant la monte d'un pneu plus large.
La fourche est une Marzocchi équipée d'étriers racing en alu. Au final environs 90 CH qui s'exprime depuis 73 sur les circuits!!
Pour ma part,toujours sous le charme je n'ai pu m'empêcher de lui faire croiser le chemin d'une belle de pixels...

Le coin de l'écrou de12
Merci Facom!

Quoi de la Pub sur Curve'n speed?!!
Il a du recevoir un cadeau royal...peut être même des sous...
sérieusement,le Merci Facom!,ponctue mes scéances de mécanique entre deux jurons!
Ces derniers d'ailleurs sont inversement proportionnels au nombre d'outils de qualité que ma douce m'offre afin de préserver les oreilles de ma fille.
Combiens de vis, d'écrous massacrés du temps de nos 50cc avant de découvrir les bienfaits d'un vrai outillage adapté.
Il faut dire que nous osions tout alors ,jusqu'à tenter de recoller des bouts de jupe de piston à la super glue!!(Gilles, te souviens tu...?) Donc maintenant que, l'âge aidant(à bon il aide parfois?)l'expérience et les sousous sont là,j'affectionne

Si j'en parle aujourd'hui c'est suite à une annonce presse de leur part,il propose aux 500 premiers demandeurs un CD de leur catalogue.
Hop j'ai fait ma demande et dans les 48 heures le CD était dans la boîte!
certains responsables communication pourraient prendre exemple...
Ce CD pour l'amateur c'est un peu comme un catalogue de jouets en Décembre,la page lingerie du catalogue de la Redoute pour le pervers sur le retour:que du bonheur!!

Je vais d'ailleurs mettre à l'épreuve cette marque afin d'obtenir un peu plus d'information sur un collier trés spécial qui serre les durites de ma Voxan ...et l'outil adéquat.


Voiçi une série d'images du dit collier. Il est serti en 1 et lors du serrage la languette 2 coulisse à l'interieur dans une gorge prévue à cet effet. Le serrage consiste à un rapprochement des sillons 4 et 5 de la partie 3! Probléme :l'outil! Il doit s'agir d'une sorte de fine pince à bec dont les deux parties du bec épousent les sillons 4 et 5.

Je vous tiens au courant...

Enfin MERCI ,merci au pilote du Monstro qui,du côté de Nimes,m'a guidé jusqu'au marchand de pneu un samedi ,en catastrophe pour nous permettre de reprendre le cours de notre voyage.

Tu as pris sur ton temps c'était vraiment sympa,si tu pouvais me recontacter,tu étais pressé,j'aurais bien partagé...une Guiness!!.

DERNIERE MINUTE!
Le POIREAU de L'ENDURO.

Ils m'y ont collé!

Des copains passionnés d'enduro me tannent depuis des années pour que je me risque loin des rubans d'asphalte et aille me trainer dans la boue! Leurs divers hématomes et fractures m'y encouragaient guère,mais leurs récits de galéres et les points de vues auquelles elles menaient, m'attiraient.
Aussi ce week end(d'où la mise en ligne tardive de cette page)je me suis retrouvé près de Barcelonnette au guidon de la 400 XR personnelle de "Tetone" le Boss de SPORT MOTO(Barcelonnette,tel 04 92 81 21 09)(encore MERCI!!)
Ce fut géant!
. Je n'ai pas encore l'expérience pour parler de la "Beauté du geste" dans cette discipline.
Les deux sorties furent surtout pour moi ,sueur et sensations brutes.Je n'ai pas fais dans la finesse,ça s'apprend! Mais quand ça passe,sa glisse...quand avec les copains on portent les moto,voire le pilote,à bout de bras pour finalement tomber nez à nez avec des paysages où les aigles vous saluent du bout des ailes,c'est bon!

NO COMMENT...



Au mois prochain,et ...

cultivez l'esprit et le geste.