< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->




Evolution (Nom, féminin...) Théorie de l'évolution.


C'est le printemps, bourgeonnerais je ?
Des envies de moto me prennent.
Pourtant de la moto j'en fais tous les jours; plus de 80 bornes par tous les temps et toutes les saisons.
Le deux roues reste mon seul moyen de locomotion.

Non, je parle de ces envies de moto inassouvies.
De ces motos que régulièrement nous rêvons mais qui ne traversent pas l'esprit des concepteurs.
A entendre certain celles ci tiendraient plutôt du cauchemar.

Je parle de ces motos légères et court-vêtues du printemps et de l'été.
Une moto jolie copine à la taille mince, au guidon en sourire, à la jante fine.
Une sorte de 500 xt qui reviendrait nous faire de l'oeil.


(crédit photo Fabrice Rezaiguia pour moto revue)

J'entend déjà le coeur des " vl' a le retour de la Nostalgie et patati et patata, !!
Et encore un couplet sur le POUM POUM du gros mono.

STOP, malgré la publicité Citroen: "le passé c'est l'imparfait", les chiffres de vente des mini cooper et autres Fiat 500 montrent qu'une génération non négligeable et preneuse....

Bien sur ces véhicules, ont changé, se sont embourgeoisés.
Ils semblent les répliques à l'échelle 1,5 des originaux.
Cependant, proportionnellement au gabarit des autres véhicules du marché la Fiat 500 n'hésite pas à nous refaire le coup du ...je suis trop petite mais tu m'achètes quand même ...et à ce tarif!

Donc un défaut à premier vue rédhibitoire n'empêche pas les ventes.

Aussi les affirmations du style " une moto 500 cc de moins de tant de chevaux cela ne se vendra pas... "
" une moto avec un seul disque cela ne se vendra pas... "
" une moto avec....cela ne se vendra pas... "
Tous ces arguments je ny crois plus.

Je crois plutôt qu'il s agit d'un problème doublement culturel.

D'abord une méconnaissance d'une certaine culture de nos jeunes .
Les bureau d'études semble avoir du mal à intégrer des mouvement comme la vague du surf( ouhh le jeu de mot en bois !)
Le goût pour des sensation brutes immédiates, le besoin de s'identifier à une époque plus insouciante.


Cette cultures certains constructeurs ont essayé de l'intégrer à petit pas.
la nouvelle version du Van Van Suzuki, la TW yamaha et ses gros pneus...

Le jeu des permis et des cylindrés semble cantonner le phénomène.
Ma cité méridionale a cependant adopté ce type de véhicules.

Une bonne adéquation de la cylindré et de la clientèle est nécessaire.
Pour preuve les sans permis A s'arrachent aujourd'hui les répliques des DAX.
Vespa exploite parfaitement sa gamme.
La guêpe est aujourd'hui, au même titre que la Fiat 500, le must pour le marseillais branchouille .
Il arbore le total look à 2 millions d'euros, du casque à la sacoche cuir siglée "Vespa since...."

Mais dans les bureaux d'études il doit y avoir ceux qui font "les vrais moto"... et les autres.
Ceux qui font "les vrais moto" pensent que chaque année le nouveau modèle doit être plus sophistiqué que celui de l'année précédente.
C'est là, la deuxième erreur culturelle.

Ces gens ont une vision de l'évolution qui a 30 ans de retard.




Faisons une analogie avec la théorie de l'évolution du monde vivant. ( je troque un instant mon Shoei pour ma casquette de professeur de SVT !)

Lorsqu'une tentative de classement a vue le jour une des premières attitudes fut d'établir une gradation.
Charles Bonnet établie une Echelle des Etres vivants .
A sa base les éléments, le feu, l' air puis les métaux, les plantes, les animaux, les insectes,les poissons, puis, puis,... Enfin au sommet: l'homme.

Lorsque Darwin a proposé sa théorie évolutionniste c'est l'image d'un arbre de vie qui s'est imposée.
Le progrès c'était les ramifications.

Une erreur subsistait le tronc qui donnait une orientation privilégié vers un sommet terminal où se situé...l'homme.
Ce tronc était une sorte de voie privilégiée de la COMPLEXIFICATION.

Aujourd'huila représentation que le monde scientifique a adoptée est celle d'un BUISSON de VIE SPHERIQUE;


Au coeur LUCA, l'ancêtre commun à toutes les formes de vie connues.
En périphérie les êtres vivants encore présents sur la planète.
Toutes celles ci sont donc au même niveau ; en effet elles résultent du même temps de développement.

Certaines ont des structures trés complexes et sont parfaitement adaptées: pour preuve, elles vivent!
D'autres ont des structures très simples mais...sont parfaitement adaptées: pour preuve, elles vivent!
Une structure simple ne veut pas dire une forme de vie archaïque.

De même une geste épuré, parfaitement maîtrisé "simple" dans le domaine de l'art ou du sport ne serait être assimilé à un geste simpliste.

Les nouvelles moto qui apparaissent sur le marché pour se rendre accessibles (prétendument) se dotent de multiples programmes :sport , touring, pluies...qui adaptent la puissance, le freinage , les suspensions ...

Il me semblerait plus pertinent de rendre plus efficientes les machines par une simplification que les techniques les plus modernes de conception et de réalisation permettent.
Des fonderies, des alliages , et des assemblages impossibles auparavant sont maintenant disponibles.

Il faut plus de complexité dans la conception, réalisation pour moins de complexité dans la structure finale de l'objet.

Il en découlera un objet motocycliste mieux pensé et non sur pensé où les strates techniques ne forment qu'un mille feuilles technologique indigeste.

Reprenant un ton moins sérieux je conclurai par une boutade: vive la ZEN TECHNOLOGIE, voire à la Fonzi', vive la COOL TECHNOLOGIE !






MGS 2: Twinzone project...

Les Motos Guzzi sont des motos de caractère qui logiquement suscitent des passions.
L'image de la marque traîne son lot de lieux communs, certains qu'elle partage avec d'autres productions italiennes.
Mais Moto Guzzi est aussi riche d'un passé glorieux et nous lui devons certaines machines inoubliables.
Il est normal que la flamme soit entretenue aujourd'hui par de nombreux passionnés.

Si on en reste aux lieux communs précédemment évoqués, le portrait robot du guzziste pourrait être le suivant.
Un diplômé de mécanique doublé d'un Mac Gyver de la route au physique de bûcheron mal rasé pour manier les quintaux d'aciers transalpins...
Bien évidemment il n'en est rien...
Certains se rasent...!!

Non je rigole, j'ai la chance de connaître quelques membres de TWIN ZONE et toute la diversité de notre belle espèce motarde s'y côtoie.
Chacune de leur réunion me permet de croiser d'énormes et rutilantes Calif's mais aussi des café racers musclés.
Il en est ainsi de ce montage dont le propriétaire, réalisateur de la suspension arrière, a quelques raisons d'être fier.



Les amoureux de la marque rêvent du modèle qui la remettra au sommet du panthéon sportif.
Un projet au débuts des années 2000 semblait vouloir répondre à cette attente: La MGS 01.




Tel un serpent de mer elle peuple encore de ses photos les forums et anime les conversations.
Mais vous n'avez que très peu de chance d'en croiser une en fer et en tubes.(a plus de 25000 € et sur commande...)

Aussi une idée a germé dans les esprits enfiévrés de la peuplade des irréductibles Twinzoneux.
Puisque que l'usine ne se décide pas on va se la faire tout seul.
Le projet de la MGS 2 venait de naître.

Un objectif:construire la machine
Un théâtre pour ses exploits: le Trofeo rosso.
Le nerf de la guerre: des sous: une souscription, mécénat, loterie est mise sur pieds,
Des pièces sont même proposées, le Télethon à côté fait amateur!
Des pilotes chevronnés sont recrutés: Laurent Sleurs et Monsieur Charles-Artigues.
Le tirage au sort permet de leur adjoindre un troisième couteau particulièrement affûté: Colt.
Son surnom évoque les terreurs que suscitent son coup de guidon auprès de ses concurrents.

Voilà ce que l'usine a su faire :




Twin Zone relève le défi et propose de faire ça:



Oui il reste encore un peu de travail mais il reste aussi quelques semaines...

Si les gens de Piaggo , repreneurs de Guzzi avaient mis autant d'enthousiasme à développer leur prototype nous croiserions des MGS au coins des rues comme autant de 1000 R1 .
Mais je ne suis pas persuadé que cela n'agacerait pas certains irréductibles!

Bonne chance pour la suite, j'ai hâte d'entendre ronfler le gros twin


Venir sur Curve'n speed c'est aussi pour feuilleter un album de photo.

Je suis amené à réduire mon iconographie, pour cause de serveur étriqué, mais je n'oserai me présenter au rendez vous sans quelques "belles images".
Aussi voici tiré d'un vieux numéro de Cycle un beau montage sur base 4 cylindres CB....




Mais pour éviter de froisser les anglophiles j'ajouterai...



Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.