< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->
ENFIN, JE SAIS !
La question qui me taraudait depuis des années, cette interrogation toujours renouvellée dans les conversations d'amateurs de café racers, a trouvée sa réponse.
"Pourquoi, ILS ne nous la font pas celle ci ? "
Et toutes ces questions annexes:" Pourquoi ces gros pneus ? "
" Pourquoi cette fourche énorme et ces freins à 12 pistons ? "
" Pourquoi 200 chevaux à 20 000 tours minutes ? "
(Oui l'abus de quelques substances ,même en vente libre,Etat authoryzed, TVA payée, fait fleurir de légères exagérations que le climat du Sud au voisinage du Vieux Port aide à éclore.)


Donc ce Graal du motard mégaton et bracelets estampillé, a enfin été trouvé !
La réponse; je l'ai !
Bien sûr elle n'est en rien matérielle, tout comme le mythique Graal .
Ce n'est pas un modèle enfin arrivé au catalogue d'un fabricant.
C'est une révélation qui m'a été faite un soir.
Une lumiere bleutée a traversé l'espace pour baigner mon visage, de moins en moins juvénile.
Touché par une espèce de grâce, je comprenais enfin.
Le message m'était délivré.
Il m'apparaissait dans sa superbe évidence, s'inscrivant en lettres de feu, porté par l'accroche publicitaire:"Le Pain de mie sans croûte existe enfin";
merci Mr Harry's.
Oui Il l'a fait, "le pain de mie sans croûte", les mandarines sans pépins (j'aurais déjà dû réaliser, j'étais alors passé à côté du grand secret...), le pile sans la face, la médaille sans son revers!
Le plaisir doit exister sans contre partie.
Voilà Ils s'adressent aux mangeurs de "pain de mie sans croûte".
Ils ne me feront jamais la moto dont je rêve: trop de croûte...
Des vibrations ravageuses accompagnent les poussées de mon mono.
J'ai troqué mes lunettes pour des lentilles, elles vibraient trop et ma vue se brouillait.
Aujourd'hui je n'ai plus que les dents qui s'entrechoquent aux feux au rythme des coups de gaz, mais je n'ai pas encore de solution: le protège dent à la Tyson ne me tente guère.

Je resterai donc un bouffeur de croûte, appréciant la mie lorsqu'elle s'accompagne de sa bordure trop cuite.
L'une fait ressortir l'autre, j'en suis même arrivé à aimer la croûte, c'est dire !

J'aime sentir la route parfois mal filtrée par mes amortos, pour ensuite me régaler d'un effet tapis volant lorsque celle ci a su s'accorder aux suspensions de mon 500 SR, et non l'inverse...!

La moto qui pousse en haut, qui pousse en bas, qui pousse au milieu...
Ils seraient presque foutu de la faire pour une population qui goûte déjà au plaisir du "pain de mie sans croûte".
Moi, aujourd'hui je suis heureux, j'ai enfin trouvé le "Graal".
Il n'avait pas deux roues...c'est le bien le plus précieux: La Connaissance !

Aujourd'hui je sais, les marchands de "pain de mie sans croûte" me laisse sur le bord du chemin mais je n'y reste pas seul et perdu, car je sais pourquoi!



JAPAN SR ...tome 2
Aprés les trés belles réalisations de Daytona et d'Official, présentées dans la pageMAG du mois dernier, voici celles d'un autre artisan du Soleil Levant, mais dans un tout autre registre.

...Fine et racée
Le noir et blanc lui va si bien.













Tentatrice
Tous chromes dehors

De côté les lignes sont plus...radicales, voire torturées.









Certains détails, comme le garde boue décoré d'un pignon de sortie de boîte me laissent... perplexe.








MES CHAUSSETTES à GLUE.
Parfois en achetant un nouveau produit pour notre passion nous avons de bonne surprise.

En renouvellant les pneus de mon Vox, je savais que celà me ferait mal au portefeuille.
La sécurité n'a pas de prix, cependant les gommards ce n'est pas toujours l'achat le plus sexy !

Vous quittez l'officine du détaillant allégés de quelques centaines d'euros (surtout si vous changez avant et arriére le même jour).
Vous prenez alors la route d'une série de virages bien connus pour roder les enveloppes mélant angles et circonspection, et là...

Là...une grande tranche de plaisir!

Pilot POWER...

Une pub marrante"avec de vrais bouts de compétition dedans!", un prospectus vantant les mérites du produit à grands coups de mesures angulaires sur routes séches, mouillées et autres facéties!

Mais là !
Excellents, précis, accrocheurs, la senstion d'être guidé comme un crosseux dans une trace.



Pinlock

L'oeuf de Christophe Colomb appliqué à la lutte contre la buée sur nos écrans de casque: c'est le Pinlock.
25 ans de moto quotidienne, plusieurs années avec des lunettes, ce sont des milliers de petits matins d'hivers froids,pluvieux où à la lumiere d'une H4 on essaye de discerner le monde au travers d'un Fog londonien installé sous notre intégral.

Les trucs j'en avais essayé des tonnes, et je n'hésitais pas à conseiller le motard débutant malgré les pitoyables résultats obtenus, perpetuant le grand cycle des pis-aller du savoir !
Aussi les publicités pour le Pinlock, je les avais rangées au rayon de la lessive qui lave plus blanc que blanc.
Par contre trés satisfais de mon énième SHOEI je décidais de remplacer mon Z One par un... Z One.

Il semblait deserter les rayons des revendeurs mais je finis par me saisir d'un.
Surprise il se voyait adjoint un écran Pinlock.
Le principe est celui du double vitrage.
Et ça marche!



Deux mois sans buée et déjà je me pose la question: pourquoi ne pas aller plus loin.
les fabricants réalisent déjà des écrans 3D à double courbure.
Il doit être possible de faire un écran d'une pièce emprisonnant une couche d'air.
Le coût ne serait pas vraiment un obstacle en regard du service rendu et des tarifs pratiqués sur certains accessoires.

Les équipes de Bobsleigh ont aussi adopté le Pinlock...





Dernière minute:Ils l'ont fait !!!!
Voxan se jette à l'eau !

La marque donnée comme moribonde qui ne conserve
que 12 employés nous annonce: ça!
Le 500 Monoracer.

J'ai failli en effacer mon billet d'humeur du début de page!
J'attendrais d'abord les essais de la presse spécialisée.

Mais je suis déjà sous le charme.
La marque a fait confiance à Stéphane valdant à qui nous devons déjà le superbe Caféracer.
La filiation qui en découle donne un coup de jeune à ce qui pourrait alors redevenir une gamme.


bonne gueule
Pour le détailler, CLIQUEZ sur l'image
MOTEUR:
Type: monocylindre 4 T de 497,84 cc, refroidi par eau.
Alésage et course: 98x65 mm
Distribution: 2 ACT, 4 soupapes
Alimentation: injecton électronique
Démarreur: électrique
Lubrification: à huile par carter sec, réservoir d'huile dans le cadre
Boîte 6 vitesses.
Embrayage multidisques à bain d'huile.
Transmission finale par chaîne à joints toriques


CADRE: double poutre, moteur semi porteur
Suspensions avant White Power inversée de 40 mm, débattement 120 mm,
Suspensions arriére: mono amortisseur White Power sous le moteur travaillant en compression


FREINS:
Avant: double disques 320 mm. 4 pistons Brembo
Arriére: disque 245 mm.2 pistons Brembo

ROUES:
Jante avant: 17' x 3,5'
Jante arriére: 17' x 5,5'
Pneus avant: 120/70
Pneus arriére: 180/55'


DIMENSIONS:
Longueur: 2089 mm
Largeur: 720 mm
Hauteur HT: 1117 mm
Hauteur de selle: 800 mm
Angle de chasse :24,5°
Empattement: 1423 mm
Réservoir: 14,5 l
Poids: 169 Kg
Prix: environ 11000 euros

Vavavoum !
Sur le papier il ya du bon.
La photo de presse montre que Voxan reprend un choix fait par Ducati pour ces 1000 Sport Classic.
La décision de proposer un modèle monoplace, pas de selle double, ni de repose pieds passager est osée.
Les raisons seraient elles un gain de poids ,une boucle arrière plus légère ?
En tout cas le prix de la bête pour un usage solo ne fera pas de nos compagne un soutient pour la marque !


Reste à attendre les avis des journalistes de la presse officielle qui auront la chance d'éssayer le Mono Racer...




Bon on se calme, et on ronge son frein.(oui le Brembo série or )

En attendant tournons le dos au futur et trouvons dans le passé de quoi se satisfaire.
Une ligne classique éléguante: une Bonnie

Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.