< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->
2006 Année nouvelle,
Toujours à la recherche de bonnes vibrations.
Les amoureux des café racers n'ont pas l'habitude de feuilleter les catalogues de nouveautés pour trouver leur bonheur.

Pourtant arrivent en concession des machines revendiquant leur filiation avec les belles des sixties.
Les Ducati 1000 sport et autre Paul Smart réplica sont de cette veine.
En action?...ClICK!


La présentation des modèles de pré-series en 2003 m'avais déjà fait réagir.
Photos et humeur à l'appui!!

Aujourd'hui encore la plume me démange.
Pardon, soyons de notre temps :la puce INTEL de mon PC me démange.




L'objet doit avoir du sens.
Sa forme et sa matiére lui en donne .
Ils indiquent son usage et son mode d'emploi.
Son usage; la concavité marquée d'une assiette creuse précise son rôle de contenant fort par rapport à une assiette plate.
Son mode d'emploi; le manche de la hachette appelle la main indiquant par où la saisir.

Donc la forme et la matière d'un objet lui donne en priorité du sens.

L'objet peut aussi être décoré, habillé.
Les moulures d'un meuble raconte une histoire.
Des motifs floraux sculptés parlent de ses origines.
Ils l'inscrivent dans un terroir ou plus largement dans une région du monde.
La scène de chasse gravée sur la crosse d'un fusil raconte une histoire, la sienne ou celle de son propriétaire.

Il peut en être ainsi des décors en damier sur une moto à l'esprit racing.
Dans la perspective de ces fondamentaux qu'en est il des Ducati 1000 sport et con-soeurs

Elles sont belles, certe.
Elles sont efficaces, sûrement, des solutions techniques modernes ont été retenues.
Mais au final ne sont elles pas comme nous un jour de Carnaval ?
Nous nous déguisons en Napoleon, en Cléopatre, mais nos traits sont grimés, cachés sous un masque.
Le dessin d'une moto en 2006 peut intégrer un phare rond, des jantes à rayons.
Mais ils doivent se justifier par eux mêmes, sans singer un modèle ayant déjà existé.

La Ducati MH E, à sa sortie, frappe juste.
Elle est de son temps et par là même a un avenir.
Les Ducati néo-rétro aussi belles soient elles sont comme un bégaiement du passé.
Cette voie n'a pas d'avenir, autre que temporairement commercial.
Dans leur design, à trop faire référence au passé, à vouloir se charger d'histoire, elles ne s'inscrivent plus dans la chronologie naturelle des modèles de la marque.
Les Duc ...s'en excluent comme la syllabe surnuméraire d'un mot bégayé.



OuUF... à la relecture je me trouve un peu sévère!
Allez...elles sont bien belles!!


Evolution en marche.
Dans le mag de Novembre je vous présentais la superbe BSA Victor à cadre Cheney de Philippe.

Mais il s'est retouché aussi une petite MUZ pour le quotidien.




Moteur préparé, fourche et amortisseur WP, Brembo, roues Marchesini.
Joli travail.




Une fois n'est pas coutume.
Si nous parlions de .... scooter.



Le scooter pour le motard, c'est l'Autre, le différent.
Même à une voiture, le pur et dur, amateur de Triton peut trouver du charme pour peu qu'elle soit dotée d'une belle mécanique ou carrossée par un couturier italien.
Mais un scooter... Parce qu'il est à la fois trop proche et trop dissemblable, le rejet est plus fort.
Il est des haines familliales plus fortes ques les discordes ordinaires.
Ses petites roues, sa mécanique simple dissimulée sous un carrossage assurant son côté propre sur lui, tant de choses qui l'opposent à la moto pour au final un même goût de liberté.
C'en est trop!
Jetons l'anathème!...

Ainsi dans les années 60 les Mods usantde Vespa, de Lambretta se sont affrontés aux Rockers chevauchant des Nortons et autres Triumphs.
Une certaine presse stigmatisait alors une certaine jeunesse...

La Vespa 160 et le Lambretta 200 Gt étaient alors la référence pour les Mods amateurs de jazz, de pantalons cigarettes et de vestons assortis.
Le Rockers préferait s'inspirer du look aviateur: blouson et revers des chaussettes de laine aux bottes.
Et... Rock'n Roll!!

Aujourd'hui les guirlandes de phares sont rangées et les bicylindres ne pissent presque plus l'huile!
J'ai deux amis au Vespa Club de France.
Il y a assez de peuples fanatiques pour se faire la guerre pour que nous n'en rajoutions pas.
Et puis l'imagerie scooteriste est souvent peuplée de jolies amazones en robe vichy plus aguichantes que de gros barbus!

Une publicité récente pour Vespa a été le déclencheur du présent article.


L'envie m'est venue de rapprocher les vignettes colorées d'alors avec les pages glacées des magazines actuels.
Belles et scooters vont toujours de pair mais il y a eu quelques changement!



Les calendriers de la marque Vespa faisait la part belle aux actrices ou à de jolies inconnues du moment.


Hier,aujourd'hui

Nos publicitaires sont toujours friands de l'association de la guêpe et d'une taille de ...

La marque Ravage nous avait comblé de ce petit coordonné à pois!

...A croquer!

.
En 60 on disait...chaud,

en 2000 on dit Hot!



GILERA QUATTRO...Geoff DUKE!

La derniere photo de scooter est celle d'un Gilera Nexus.

Mais pour beaucoup Gilera c'est les monos de la série Saturno et l'extraordinaire lignée des 500 Quattro.


C'est le triplé aux championnat du monde de Geoff Duke en 1953, 54 et 55.
Trois titres sur les 6 remportés par la marque en 50, 52, 53, 54, 55, et 57!

Le fabriquant Protar nous propose la version suivante mesurant moins de 10 cm!

Elle est estampillée 1954, mais elle me semble plutot être un modèle 55, si vous en savez plus...


Pour clore ce mois ci,restons Gilera, mais à carénage poubelle!



Enfin ...je vous souhaite de

Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.