< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->




Fumées bleues et Caféracer


Une Suzuki 350 Rebel de 70 torréfiée.




Voilà un caféracer avec ce supplément d'âme auquel je suis attaché.
Une machine légère d'une puissance à l'origine raisonnable que son propriétaire légèrement excité, atteint de pulsions mécanico-sportives, décide de torréfier.

L'usine proposait 39 cv à 7500 tr/min et 149 kg à sec.

...

Vitaminer le moteur, alléger la bête...
Mais aussi apporter les accessoires nécessaires à une conduite incisive, tel le guidon aux branches tombantes...
Apporter aussi, les accessoires inutiles mais indispensables pour notre propre film, tel le double optique ?!

Noter l'état du pot gauche .
Voilà une machine qui ne fait pas salon.
Steve semble parfois avoir dépassé la limite!

Quelques détails:


La selle taillée dans un vieux blouson, le compteur double fonction, l'ensemble rend la "petite" craquante.

Sur son site Steve a mis quelques vidéo qui vous permettront d'apprécier les Wiinnn, WWiiinnnn et les volutes bleutées.

Voir le site de Suzuki 350t Rebel

José Antonio" El Negro" Vivas


De quoi faire un héros.

L'exploration de la toile du Net se partage entre flâneries et recherches.
Parfois c'est le choc: une photo qui suscite un écho, une vibration particulière...
Et l'amateur de mono que je suis s'y connait en vibrations !
Il en fut ainsi pour cette image:



D'abord l'excitation provoquée par la figure de style: décollage des deux roues sans dévisser la poignée droite d'un millimètre...
Ensuite en savoir plus sur celui qui osait ainsi illustrer l'expression: "elle marche comme un avion !"

Deuxième choc ; le nom du pilote:José Antonio" El Negro" Vivas
Champion adulé au Vénezuela au destin flamboyant et tragique, un patronyme doublé d'un surnom à ravir tout écrivain, scénariste, digne de ce nom.
Sous le soleil des terres lointaines d'un pays mal connu et l'oeil de son Président d'alors, Marcos Pérez Jiménez, passionné de sports mécaniques, tous les ingrédients sont réunis pour une histoire excitante.


La machine une rareté l'AJS 10 R
Ma passion pour l'AJS 350 R7 Boy racer et la G 50 Matchless s'étale depuis des années dans ce site.
Mon 500 SR est doté d'une selle réplique de celles de ces machines.
Mais si les Monocylindres ont donné la gloire à ses marques soeurs sur les circuits, des bicylindres ont aussi couru sous ses deux logos.
Curve'n speed ne se veut pas un site historique, je n'ai pas les connaissances suffisantes, ni vraiment le goût à cela.
Si il m'arrive de citer des éléments historiques c'est toujours après avoir suffisamment recoupé les informations pour ne pas risquer de diffuser des bêtises supplémentaires sur la toile.

Pour en savoir plus sur cette énigmatique et rare AJS 10 R des années 50 je vous recommande la lecture de la page web ... the IJMS

Et pour en savoir plus sur El Negro je vous recommande une fois encore l'excellent Vintage Agent ... thevintagent.blogspot.com


Pour ma part je me contenterai de vous proposer de détailler la machine avec laquelle El Negro prend son envol, ainsi que les deux photos suivantes:

Le mono...
Le bi...

Les notres sont pas mal non plus!


lorsque la beauté n'est pas prétentieuse...

Beaucoup de lecteurs de Curve' n Sspeed ont dans leur garage leur café racer.
A défaut ils l'ont en tête pour le jour où...

Nous n'avons pas tous les moyens de partir de mécaniques devenues prestigieuses et dont les cours se sont envolés.
La cote des motos dépend de paramètres contradictoires.
Pour développer les idées de mon ami Jean Louis; Les machines rares sont les plus chères, soit mais pourquoi sont elles rares ?
Parce que très peu vendues à l'époque !
Et pourquoi si peu vendues ? Parce qu'ayant plus de défaut que leurs concurrentes d'alors !
Ainsi les Vélocettes Truxton ont plus d'amateurs aujourd'hui qu'hier...(Je vais recevoir pas mal de courrier!!!)
Naturellement certaines machines construites volontairement en petite quantité, telles les motos de courses, échappent à ce raisonnement.

Mais je m'égare, revenons à nos caféracer.
Les notres, sur base de 500 SR, de twin BM et autres...
Pas prétentieuse mais qui méritent sûrement plus leur place dans les pages de Curve'n speed .

Vous m'envoyez régulièrement des photos de vos réalisations mais je n'ai pas toujours la possibilité de les passer.
Souvent une seule image, pas toujours exploitable, sans informations supplémentaires, mais je les compile et...
Et un jour elles apparaissent dans la pageMag.

En cette période de fêtes, j'en fais cadeau à tous comme vous me les avez offertes!


La belle de Jean Christophe.

Un amour de plus de 20 ans pour Michel, mais une BSA partage aussi sa vie!


Celle d'un inconnu du Net.
Toute l'humidité d'une campagne peut être anglaise, probablement hivernale, sûrement agréable à traverser juché sur ce twin.


Bien, je vais devoir prendre congé de vous pour ce mois ci.
J'ai du pain sur la planche.

Même ici à Marseille il ne fait pas beau et ses quelques jours de vacances (je prépare la page MAG de Janvier en fin Décembre...) vont me permettre de faire un peu de mécanique entre quelques sorties humides.
Mon Voxan malgré le froid ambiant chauffe jusqu'a allumer de rouge son voyant de température d'eau.
Une vidange et nettoyage du liquide de refroidissement s'impose.
Et puis j'aime les ambiances de garage en hiver avec une bonne musique bien Rock'n Roll !



J'y suis un peu à l'étroit mais comment se sentir mal s'y bien entouré!


Les voeux de Curve'n Speed !

C'est devenu un classique chaque nouvelle année une petit image pour souhaiter le meilleur à chacun.



Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.