< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->


SR...600. Rêve de GOLDSTAR !

Gérard fait parti de ces fidèles du Mag qui régulièrement m' envoient un petit mot d'encouragement, une info originale.
Tout ceci alors que les années passent, et parfois des interrogations, des lassitudes.
Pourquoi le Mag chaque mois ?

Combien de sites se contentent de quelques pages sans mises à jours ?
En fait je trouve satisfaction dans les recherches que cela m'amènent à faire.
La réalisation de la pin up est aussi toujours un travail...excitant!

Mais ce sont les échanges avec d'autres passionnés qui m'apportent toujours le plus de plaisir.
Recevoir un courriel contenant des photos comme celles de Gérard me paye du boulot mensuel ! Vraiment !

Donc une base de 500 SR , passée en 600cc.




Le big block 600  vient de chez Vd, chemise alu traîtée Nikazil pour moins de chauffe qu'une chemise fonte.
L'ensemble piston/cylindre est allemand.
Conduit d'admission agrandi, bossage du guide de soupape "rogné", et le conduit aligné sur l'ensemble carbu/pipe.
Le conduit d'échappement est ébavuré et aligné.

  

Un Mikuni TM 36, avec un K&N de gros volume.
Le tube d'échappement de gros diamètre en inox.(cela me rappelle un SR qui m'est cher!)
Gérard aime à se servir outre Rhin grâce au net.

Il en est ainsi de la ligne Swept Back.
Le réservoir vient de chez WBO - Racing, avec son bouchon Monza.
La selle de chez Posh Japan importée via l'Allemagne par un distributeur de pièces racing pour Dax.



Le tambour Yam de la roue avant a été copieusement ventilé, par une écope et des grilles d'aération.
(Je confirme le besoin, pour ma part j'ai opté pour...le disque!)



Mais, écoutons plutôt Gérard nous présenter sa belle.
"Des Akron alu, 19 " à l'avant, et des K81 (GP, quand même) qui augmentent encore plus la sensation de légéreté et la finesse de placement en courbe."  
"6 mois de passage dans l'atelier, mais bien plus en recherches et cogitations.
Démontage intégral, peinture, découpage d'alu, polissage, etc..."
"De l'alu, beaucoup d'alu, et l'unique BSA Gold Star DB 32-34 comme source d'inspiration.
Mais la version touring, pas les clubman ..."
"Les caoutchoucs des reposes pieds au look si British..."
Une visserie inox, beaucoup de rondelles caoutchoucs...."
"Une ampoule de phare H4 JAUNE..."
   
Une moto légère et coupleuse, pleine de caractère, celle que les Anglais auraient dû, pu nous faire...
Une invitation à la ballade, à l'enroulage sur routes secondaires.
Pas un bête à attaquer, ni une bouffeuse de kilométres...
Des moments privilégiés, des heures choisies, et déguster un café, un croissant , en entendant les cliquetis du moteur, en mattant les détails que moi seul remarque, en pensant au comment du pourquoi, au changement à venir, comment peaufiner cette Miss 600 Classic...
Seule concession à la sauvagerie : Le guidon d'une 500 KAWA Mach III....

 

 
Parler de cette moto, bah, c'est un peu comme parler de tout, de rien, et hop, d'un coup, disserter sur un détail qui devient essentiel à l'esprit, à l'âme de la moto...
Mais ce pourrait être une Anglaise, une Italienne, la rêverie serait la même.
Ha, si, j'oubliais : pas de compte tours, juste un compteur et 3 voyants, dans une platine...alu.
Pas besoin d'une aiguille à surveiller, avec tant de couple, passer les vitesses et enrouler...et rouler, ne plus penser technique, et attendre que le sourire s'installe, que le monde paraisse meilleur, enfin, une meilleure place pour vivre...
La technique, pour y revenir : un arbre à cames retaillé pour le couple, toujours et encore.... L'avais je précisé ?

De jolies piéces, un long travail perso que seul son propriétaire mesure réellement.
Mais les bonnes sensations sont aussi pour lui seul!




BSA...TWIN.

pour les amoureux de monocylindres, BSA c'est la GOLDSTAR...
Celle là même qui a inspirée Gerard.
Une DBD 32 par exemple.



Mais BSA a développé une serie de twin 500 et 650cc.
En faire l'historique est hors de mes compétences.

Je ne résiste cependant pas au plaisir de vous passer cette kitchissime préparation sur base de Lightning Rocket(?)



Elle est au coeur de scènes d'action d'Opération tonnerre.
James Bond, alias Sean Connery y sauve le monde avec sa maestria inégalable.



Le sigle rond sur un petit réservoir était peut être destiné à certains marchés, ou le fait de certains propriétaires, ou...
Sinon d'autres document présentent une machine A65L assez ressemblante à celle choisie pour le film.


Mes recherches m'ont mené vers le modèle Lightning et au passage permis de découvrir l'élégante version Clubman...



PUIS...furetant de ci de là autour d'Opération Tonnerre, j'ai mis la main, pardon les yeux,( mon père m'a toujours dit "ne touche qu'avec les yeux!" mais en vieillissant je suis devenu de moins en moins obéissant...) j'ai donc déniché la jolie Claudine Auger.

...Première James Bond Girl Française.


Un Hommage du magazine FHM...qui revisite la photo originale.


Cylindres à trous

J'ai chevauché des YAMAHA mais Liquid Cooled...
125cc et surtout 350 cc

Auparavant les RD à air teintées celui ci de petits nuages bleus fleurant bon l'huile de ricin!

Xavier en possède deux...



une fréquente le circuit Carole.

En 73 une 350 était officiellement donnait pour 39 CV et 175 Km/h.

>



La 250 pesait 145 KG à sec.
Son moteur délivrait 30 CV à 7500 Tr/mn.


La seule que j'ai conduite début 80, fut la 125 RDX de mon grand frère.

Payée neuve 6595 fr !


Dans le magasin le 400cc de 40 CV me faisait de l'oeil,
mais je n'avais que 15 ans!


Croisées dans une bourse...

La plus anglaise des Kawa récentes: une W650.

Elle est, comme ici , souvent la base de transformations intéressantes.
Malheureusement les nouvelles normes antipollution la sortent des catalogues actuels...
Les passionnés vont les bichonner.



Ainsi des Ducatistes nous font encore vibrer par un petit clin d'oeil au grand Hailwood...



Tiens, je vais aller faire craquer le SR...


Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.