< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->
Voxan CHARADE...

Une lettre ouverte à l'usine Voxan.

Une de mes humeurs comme il m'arrive d'en exprimer sur le site.
Humeur dictée sûrement par l'arrivée de la Charade à 19000 euros, la présence d'un radiateur courbe sur les VB1 (Voxan Boxer) toujours absent sur les café racer de la marque.
Humeur inspirée par un ventilateur qui passe sa vie à se déclencher sur mon Voxan malgré l'arrivée des premiers froids et la pose du kit remise à niveau à 6000 Francs!




Voxan CHARADE...

Acheteur de la première heure, je suis propriétaire du Voxan 1000 café racer n° 82.
Il porte aujourd'hui les stigmates de sa génèse au sein d'une marque balbutiante.
Cette marque a traversé nombre d'épreuves.
Les choix techniques de départ étaient bons.
les orientations, la gestion de l'entreprise ont posé problème.
Allez c'est de l'affaire ancienne!
Quoique...

les positionnements marketing me laissent de plus en plus perplexe, mais pas sans voix!
"On t'a demandé ton avis à toi?"
"Non, mais je le donne!"
Une Black Magic élégante, mais qui coûte quasiment le double d'un café racer, sans véritables progrés techniques?!
De nouvelles pièces d'habillage de belles factures qui côtoient d'autres tels le pontet du bloc compteurs au plastique type 4 L trés...régie Renault.
Puis aujourd'hui une Voxan Charade 140 % plus chère que le CR!
Et sous la nouvelle robe...le café racer.
L'usine communique sur des piéces nouvelles provenant de fabricants Français.
Elles sont de prime abord de qualité, mais l'accastillage d'origine du Café racer n'a pas à rougir de la comparaison.
La différence de prix tient plus du faible volume de vente désormais clairement réévalué à la baisse.
Petit volume, prix élevé, l'équation est bien connue.
Aprés quelques tentatives de développement raisonné comme l'ont incarné les modéles Scrambler et Street' la politique commerciale prend la mauvaise direction:
une voie facile, mais à court terme.
L'arrivée de la Charade me fait penser au chant du cygne d'autres marques.
Les collectionneurs, les journalistes regardent ensuite ces modèles,discourant sur leurs opportunités, les raisons de leurs insuccés.
Un motard, même attaché à une marque compare les coûts; d'autres fabricants peuvent proposer des tarifs plus attractifs sans pour autant capter sa clientelle.
Mais si sa propre marque présente de nouveaux modèles à des prix d'une tout autre échelle sans révolution technique ...
"Voxan,moto pour les connaisseurs..."
Perdre ses premiers clients sans en gagner de nouveaux...
J'aimerais me tromper et dans 20 ans en contemplant mon Café racer dans un coin de mon garage ne pas me dire:" elle aurait pu être la première d'une grande lignée."



Post Scriptum:
Une photo du radiateur de la VB1
Une photo des radiateurs de la Charade:
il doit faire chaud la dessous!

ENFIN ?!
Serait ce le retour du gros mono de route?



Yamaha nous avait gâté avec son XT et son SR, aujourd'hui la MT 03 alimente les conversations d'une bonne part de la population motarde.
Les Quadra ayant roulé mono de routes sont partagés entre excitation et doute : la MT 03 digne héritiére de la lignée?
Et les plus jeunes, sensibles à son allure technodesign, seront ils cependant tentés par le concept mono routier?
La création et la commercialisation de la MT 03 me fait me poser deux questions.
D'abord saura-t-elle susciter chez moi le même enthousiasme que lorsque j'ai enfourché pour la premiere fois mon 500SR, roulant pourtant alors depuis 10 ans au quotidien en 750 GSXR, 750 YZFR ou autre RDLC!?
Attention je n'attends pas nécessairement quelque chose de comparable en terme de couple, de vibrations...
Non mais comparable en terme d'émotion. Une moto légére joueuse, au moteur vivant qui distille du plaisir dés les premiers métres!
Cette question trouvera facilement sa réponse lors d'un futur essai.


La deuxième interrogation sera plus longue à lever.
Qu'elle sera la clientèle de la MT 03 ?
Le jeune motard, le moins jeune au permis tous neuf, le quadra experimenté à la recherche de sa madeleine de Proust?
Le prix sera déterminant pour garder ses chances auprés de la clientèle la moins agée.
Sera t il possible pour Yamaha de le contenir à la vue des composants de qualité généreusement dimensionnés?
Enfin: les performances; la moto loisir sur routes, exception faites des rouleurs au long cours est souvent synonyme de puissance et de vitesse.
Les pilotes de R6 ne se tourneront pas vers une machine développant une puissance inférieure de 70 % à la leur.
Les amateurs de roadsters craquent souvent sur les "GROSSES" Z1000 Kawa et autres 1000 APRILIA TUONO !
Les actuels possésseurs de "supermotard" pourraient, eux se laisser tenter.
Beaucoup d'interrogations.
Et si au final le MT 03 se révélait une machine trés bien née, comme la 500 XT,le 350 RDLC, une de ces perles comme seule sait les faire la marque aux diapasons.
Et si tous dans la famille motarde posiont un jour nos fesses sur la MT 03 pour quelques temps de bonheur ?




Pour donner du grain à moudre à ceux que le débat passionne voici quelques élèments photographiques et techniques.

Des vues extérieures et des coupes du moteur de la XT 500 de 76



Et les mêmes vues pour la XTX actuelle.





Pour entrer dans les détails j'ai bâti un tableau comparatif...



Maintenant sachant combien l'esthétique intervient dans le choix final...




Le modèle proposé est trés proche des esquisses du concept bike.





Sur le front du mono de route yamaha risque de ne pas rester seul longtemps si l'idée s'averait lucrative.
La marque Derbi avait elle aussi un concept bike, dans ses cartons, motorisé par le moteur Yam .
Il termine son développement aux mains de Pablo Nieto pilote officiel de la marque.


La première proposition typée scrambler.




Une autre déclinaison plus roadster.


La marque parle de café racer.



Tant la MT 03, qui est en phase de commercialisation, que la future Mulhacen, sont apparues dans les salons.
Ils servent pour les constructeurs de laboratoire pour tester les réactions du public.
En revenant aux pageMag archivées vous en trouverez l'écho d'alors.

La page Archive se trouve en revenant au bas de la page principale d'ouverture du site.

Et pour les plus faineants allez directement en pages:
page archive octobre 2004...
page archive novembre 2003...


Enfin si la production "monocylindristique"(!!) des constructeurs ne nous convient pas il reste la solution de se le faire soi-même!

En témoigne cette image envoyé par Alain



DERNIERE MINUTE...

Le Viron Curve'n speed était programmé ce samedi 29 octobre 2005.
Il a fait beau.
Il a eu lieu.
Désormais il y a ceux qui pourront dire:"J'y étais ,moi monsieur!" et les autres...!





















Une belle perspective, spatiale et temporelle.

.A la prochaine...

Pour terminer cette page Mag trés MONO,
une petite image résolument vintage de cette chére petite 500 SR.



Et une photo du superbe BSA victor à cadre Cheney de Philippe



Modèle B44 VICTOR 441cc de 1970
30cv à 6500tr/mn
cadre CHENEY
fourche CERIANI
moyeux coniques
tout alu et inox
batterie séche et allumage électronique

Comme le dit Philippe " avec des pneus route le Supermot' des années 1970 "

Pour en savoir plus sur cette moto rendez vous sur la prochaine pageMAG...

Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.