< !- span style="position:absolute;left=0px;top:0px" ->

FRED:T 120, naturellement.

Rouler caféracer, rouler sixtiy's, rouler Anglaises en particulier c'est être aujourd'hui très... tendance!
Les publicitaires se sont emparés de nos icônes.
Elles sont synonymes de produits vrais,"AUTHENTIQUES" !
Un peu rebelles sur les bords!Whaaouuh...
Ils nous vendront bientôt des complémentaires retraites à grand renfort de Triumph et de mannequins à la Twiggy...

Alors que l'étiquette caféracer s'appose sur des modèles au poids rivalisant avec des stocks d'enclumes.
Alors que lorsque je questionne au feu un propriétaire d'une Truxton de l'année, légèrement accessoirisée, il s'empresse de me proposer de la lui racheter.
Il est déjà sur la préparation de sa prochaine!...
Les petits clignos alus viennent d'être commandés sur EBay...!

Donc au coeur de cette époque formidable, d'autres continuent de pratiquer la moto sur une Bonnie, une 750 SS ...naturellement, normalement.
Pas parce que c'est la mode, pour une incroyable raison: ils sont bien à leurs guidons!
Ces motos nous les gardons longtemps.
Vous pouvez, vous, vous séparer de votre vieux pull, un peu trop long désormais, aux manches ?
Avec le temps il s'est déformé aussi aux coudes, mais aux premières humidités de l'automne il émerge de la malle.

Couché sur les bracelets d'un caféracer, ou tranquille , le regard haut, au guidon d'un clubman, on est bien.
Chacun sûr d'avoir la meilleure position.
Pourquoi?
Car c'est la sienne, celle où l'on s'est glissé de semaines, en mois, en années.
Changer de monture ? non, la retoucher de temps en temps comme on retaille un un crayon pour retrouver le délié d'une jolie courbe.
L'entretenir comme d'une tape on regonfle un oreiller: pour son confort.
Pas d'esbrouffe! une longue amitié.
Pas de mots inutiles on se comprend, elle et moi.

10 ans que Fred possède sa T120.


Un modèle sur lequel il n'est pas intervenu réellement au niveau mécanique.

Un bloc de 650 cc de 73.

La benzine dans un réservoir US et l'huile dans la poutre supérieure du cadre.
Une ligne vraiment sexy!




L'ancien propriétaire avait chopperisé la belle Anglaise.
Le cadre a donc donné du travail à Fred pour retrouvé sa géométrie.
Malgré ce, si vous avez le cadre original en bon état, Fred est preneur !
Parmi les modifications vous trouverez: des échappement de plus gros débits ainsi que la disparition des filtres à air d'origine.
Des cornets laissent la voix plus claire à la Bonnie.
Feu Monsieur Pansera que tous les amateurs d'Anglaises des Quartiers Sud de Marseille au Nord de l'Estaque connaissent bien,
( il parait même que sa réputation s'est étendue du Nord de la banquise Groenlandaise au Sud des déserts Saharien...)
( Ce ne serait que justice tant d'amateurs ayant trouvé auprés de lui le judicieux conseil..).
Donc Monsieur Pansera apporta sa pierre au projet de Fred par une paire de caches lateraux adequats.


Tout cela finalement pour faire la moto qui plait à Fred.
Et à pas mal de motards de bon goût, mais bon ce n'est pas là l'essentiel.

...C'est chaque fois un plaisir de se croiser.


Il restera toujours une Anglaise pour
prendre le thé à l'ombre fraîche
d'une bambouseraie.



Ducati 848...Un ange rouge s'est dévoilé à moi...



Quelques mois déjà qu'elle me faisait de l'oeil...



Ce matin j'ai pu aller l'essayer...

STOP.

Ah... un grincheux se demande pourquoi une moto millesimé 2008 vient intégrer les pages de Curve'n speed.
Curve'n Speed: Pour les amateurs de Café Racers sévèrement burnés,
et de Pin up joliment galbées !
Pourquoi?
Souvent il m'est demandé ce qu'est un Caféracer...
Sans jouer les académiciens, sans prétendre en donner une définition, j'oserais en décrire quelques grandes lignes.
Des machines apparues par goût de la performance sur routes.
Des machines inspirées par la piste qui devaient cependant amener leurs propriétaires à l'usine, et ...au café, au bar, au pub (rayer les mentions inutiles.)
Elles permettaient alors de se livrer de belles bourres et pas seuleument aux abords de l'Ace café, nos amis anglais n'avaient pas le monopole du pétage de plombs...
Selon les finances de chacun la moto étaient plus ou moins affutée.
Les transformations étaient plus ou moins importantes aussi selon le niveau de sportivité du modèle d'origine.
Aujourd'hui certains font rouler de ces caféracers, j'en suis .
Mais dans un but de performances maaximales une "vieille 916" réaffutée, pour les budgets raisonnables, ou une pimpante 848 pour les plus argentés, seraient en parfaite adéquation avec l'esprit d'un Ton up boy en 60.




Bien, me voilà donc sur la 848, "dans" devrais je dire.
Je me glisse dans les découpes du réservoir où je prends naturellement ma place.
Le triangle mains, fessiers , pieds semble évident.



Aprés...la presse spécialisé a multiplié les articles, je vous renvoie à celui de votre choix.
Pour ma part mon préféré reste... mes impressions personnelles!
Elles sont le plus en phase avec l'usage que je pourrais faire de la machine !
L'avis de Rossi( et je suis fan!), comme les prises de position de Scooters Magazine ou même de Matériel agricole et Maison et layette, restent souvent en décalage avec mon quotidien !

Regardez la, elle est superbe, allez l'essayer et faites vous votre opinion.


Pour ma part j'ai été impressionné par un chassis excellent, trés neutre et je me répète ce mois ci...naturel.
Un oeil sur la courbe, elle s'y glisse.
Deux doigts sur le frein, puissant, dosable, et c'est presque un de trop: facile.
Un moteur pour aller travailler le matin sous les 6000 tours.
7000, le tapis volant se fait jet...

En dynamique je ne sais pas ce qu'on peut lui reprocher.
Même le confort est supérieur à mes dernières sportives possédées GSXR 91 , YAM YZFR 750 93, 95 (celle avec les Ohlins).
Avec ses machines j'allais à la Fac, visiter l'Europe, la légère 848 peut le faire.
Et pour le pétage de plomb elle saura se montrer à la hauteur!!

Les raisons de craquer sont nombreuses.

Pour moi il suffit d'un rien comme la courbe d'une hanche, le galbe d'une cheville, alors ...regardez



rencontre KTM 690 SMC.
J'en étais à la détailler lorsque un gros mono serra ses pinces en la voyant.





Daniel, 45, 50 balais à la louche, (j'espère qu'il ne m'en voudra pas!).
Un parcours motard peuplé de sportives de tous poils, routes et circuits.
Et aujourd'hui; La démarche que beaucoup d'entre nous ont faite: chasser le poids, y ajouter une puissance facilement gérable jusqu'au dernier canasson.

(Plus de 60 ch pour environ 150 Kg...)

Finalement délesté de plus de 8000 Euros mais riche d'une belle bête!





Une sympatique rencontre, et même si Daniel a fait le choix du gros mono la vue de la belle Italienne l'a fait interrompre son viron...




J'ai ensuite ramené la 848 chez Ducati Marseille.

Denis qui m'avait proposé de goûter aux joies de la belle en a récupéré les clefs...

Tout naturellement merci à Denis et Laurent de m'avoir permis de faire quelques kilomètres sur un tel concentré de technique et de beauté.
Il y a un souffle particulier qui prends vie sous les robes rouges des belles Ducati.

Un ange rouge s'est dévoilé à moi...


BUELL BLASTARD !
Mono quand tu nous tiens...
Le mono Buell, demi twin de la marque n'a jamais été importée en France.
Au Etats Unis, il arpente les hyghways propulsé par ses 34 Cv.
Il vaut mieux croiser quelques virages pour en profiter...




Ce qu'il y a de bien au pays de l'oncle Sam c'est la capacité à s'amuser de tout.

Sur le lac salé de Bonneville, toutes les cylindrées, tous les âges sont présents.
Ainsi préparée par Crossroad performances un Buell surnommée Blastard a été engagée.

Avec la jolie Erika Cobb à son guidon et malgré des vents génants, elle a pu inscrire sur les tablettes un 107 mph.



D'aprés mes calculs cela représente un peu plus de 170 Km/h.

Mon Sr un peu affuté en a fait autant (sur piste!!) (mais sans le sel!!)
Précision, je m'interroge, je ne critique pas.





Une jolie petite machine


Si cela donne des idées à certains...
Envoyer les photos!


Pour ce quitter ce mois ci une image de photographe plus que de motard.
Mais fatalement celui qui était derriere l'objectif: Alessandro ( dont j'ignore malheureusement le nom) doit être des nôtres !

Qu'il se fasse connaitre !

...Rollie Free revisité...
Au mois prochain,et ...
cultivez l'esprit et le geste.